By / 11th février, 2016 / Historique, Marrakech, Tourisme / No Comments

Marrakech, c’est d’abord, avec Fès, sa rivale fondée deux siècles et demi plus tôt, le cœur historique du Maroc. Marrakech (était d’ailleurs le nom donné à tout le pays, avant qu’on ne lui préfère sa déformation espagnole (Marruecos et, donc, Maroc).

Elle est stratégiquement située près de la côte atlantique, pas si loin du Sahara, et au pied des montagnes de l’Atlas qui l’alimentent en eau potable. La ville acquiert pendant plusieurs siècles le statut historique de capitale méridionale du Maghreb. En 1062, Youssef ben Tachfin s’empare de Fès, de Meknès et de Taza. En 1086, il débarque à Algésiras et étend son empire jusqu’à Lisbonne et Tolède. Son fils Ali (1107-1144), qui lui succède à 23 ans, entoure Marrakech d’une véritable ceinture de remparts en pisé, percés de portes monumentales.

Plus tard, Ibn Toumert, de la dynastie des almohades choqué par le faste des cours qui l’ont précédé et par le déclin religieux du royaume, prêche une réforme pour le rétablissement d’une foi pure. Avec quelques compagnons, il fonde une confrérie appelée les Almohades. Puis viennent la dynastie des saadiens et la période du protectorat puis l’indépendance.


Leave a Comment